LISVDHE/Droits de l'homme

AIDE LÉGALE GRATUITE

Devant le Tribunal Militaire de Garnison de Goma au Nord-Kivu
A travers ses cliniques juridiques, LISVDHE écoute les victimes. Identifie leurs besoins d'accès à la justice, eu égard que par ignorance ou par manque des moyens financiers nombreuses d'elles ne savent pas quoi faire en matière de procédure, LISVDHE leurs facilite la rédaction des plaintes, leurs accompagnent durant toute la procédure et parfois à travers ces membres qui sont avocats, leurs assurent la représentation.

De cette activité, plus de 5000 personnes ont été assisté. Parmi elles les femmes et filles victimes des viols et violences sexuelles, victimes des tortures, des veuves et orphélins, des vieillards, réfugiés/déplacés et retournés.

Plusieurs décicions ont été rendues parmi lesquelles plus de la moitié ont été rendue en faveur des victimes. Pour d'autres, certains des auteurs ont été évadés bien avant que les juges ne se prononcent et d'autres libérés à la phase d'instruction. Une partie des affaires dans lesquelles LISVDHE intervient, reste pendante devant les Cours et Tribunaux du Nord-Kivu et plus précisement à Goma et à Rutshuru. A celle-ci s'ajoute des nouveaux cas et bien attendu ceux dont LISVDHE recoit au quotidien. 

Droits de l'homme